05 septembre 2012

Ce samedi 08 septembre à la librairie Torcatis et Dimanche toute la journée à Céret...

ceret-gilgraff-ultimanecat

Je serai en "dédicace, rencontre et parlote" samedi de 10 Heures à midi à la librairie Torcatis pour "chronodrome": requiem pour une racaille.

J'aime beaucoup la ville de Céret, ce sera donc un plaisir d'y passer mon dimanche pour leur salon du livre et des éditeurs.

ps : pour l'occasion je me suis même fait couper les cheveux :-)

Posté par Gil Graff à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 août 2012

Lorsque j’étais môme j’aimais les vieilles poupées chauves et les nounours énuclées, j’étais la pasionaria des éclopés. Alors un

Lorsque j’étais môme j’aimais les vieilles poupées chauves et les nounours énuclées, j’étais la pasionaria des éclopés. Alors un jour en 2002 j’ai écris « Chronodrome / requiem pour une racaille » juste après « Concerto pour l’abattoir ».

 

Ultima Necat, la petite sœur des éditions Mare Nostrum vient de rééditer « Chronodrome » qui porte désormais le sous titre « Requiem pour une racaille ». Il est estampillé : thriller uchronique  et classé « roman noir ». Beaucoup d’appellations pour se démarquer de la niche « polar » dans laquelle je ne me reconnaissais pas.

Jérôme Leroy : «  Le Bloc », auteur Gallimard ( entre autres) de La Série Noire m’a concocté un avant propos dont je ne suis pas peu fière.  

Je ne renie ni « Catalan psycho » ni « Céret noir » qui étaient des commandes de Mare Nostrum mais je porte une affection particulière pour mes anciens écrits, du temps où j’écrivais sans penser sérieusement à être publiée.

Je suis définitivement un auteur hybride qui flirte à la limite des genres mais  je ne sais pas faire ni imaginer autrement. Je ne serai jamais riche m’a-t-on dit. Il paraît que pour faire des sous, il faut une continuité dans ses publications et le top du top, avoir des personnages récurrents afin que le lecteur se sente peu à peu en famille. J’aime que mes personnages meurent. Ils sont à moi, j’en fais ce que je veux.

Bref, Ultima Necat, vient de rééditer « CHRONODROME ».

* Ultima Necat : la dernière tue. Autrefois sous la cadran des horloges et plus souvent sur les cadrans solaires  il y avait inscrit "vulnerant omnes, ultima necat" : toutes blessent la dernière tue...

Florence Moreau, fille d'horloger et gérante des éditions Ultima Necat a eu une réminiscence opportune...

 

23 juillet 2012

Joacasino le festival "Sang et Noir".... Font Romeu et le festival "altitude".... et la frontière qui brûle...

Si les auteurs (dont moi) sont enthousiastes lors de ces rencontres ce n'est pas toujours la ruée du public. Crise économique, la météo ( ça caillait grave en montagne), l'arrivée du tour de france... Enfin, tout ça n'est pas bien grave et au moins on a le temps de papoter.  Depuis que "Catalan Psycho" est orné d'un bandeau annonçant "immoral et irrespectueux" je vois les ventes perdurer (il est sorti en 2008) et même dépasser "Céret Noir", comme quoi...

Les incendies font rages dans mon Sud et ça, c'est grave. Je suis une fumeuse et j'empeste mon véhicule au mépris des vitres qui jaunissent mais je ne jette JAMAIS mon mégot par la fenêtre de la voiture et j'ai envie de foutre des baffes lorsque j'en vois le faire ! Bon, pas de quoi en faire un bouquin, encore que :-)

D'ici quelques semaines, après moult péripéties,  la réédition de "chronodrome" qui portera désormais comme sous-titre "Requiem pour une racaille"...

A Bientôt....

 

27 juin 2012

Les ateliers d'écriture c'est fini pour cette année.... l"HP de Thuir et la maison d'arrêt des femmes : bilans.

Aujourd’hui s’est achevé l’atelier d’écriture avec des patients de l’hôpital (de jour)  psychiatrique de Thuir. Je vais maintenant retoucher (à peine) les textes afin d’en faire un recueil. Les huit séances qui se sont échelonnées depuis mars auront été vivantes et non dénuées d’humour.  Je retiens de cette expérience la richesse et la diversité des textes produits. Les échanges autour de ceux-ci auront été réels.
J’avais également animé des ateliers avec des secondes générales l’année passée au lycée Maillol, puis avec un public plus hétéroclite à la médiathèque de Perpignan, celui de l’HP de Thuir reste le plus marquant.

Après Montpellier, le 19 juin, j’ai pu entendre la retransmission des textes des détenues lus par des comédiens au sein même du centre pénitencier. J’avais besoin, je pense, de voir et d’entendre les réactions de « mes » femmes. En effet pour cette troisième année, je doutais de leur avoir apporté quelque chose. Elles m’ont rassurée par l’enthousiasme qu’elles ont montré et j’ai été définitivement rassérénée lors des discussions que nous eues ensuite pendant le « pot » offert par la maison d’arrêt.


Bon, je vais cesser de faire écrire les autres et reprendre mon stylo, j’en ai eu un très beau pour mon anniversaire :-). Le genre d’intrument d’écriture que petite l’on rêve d’avoir, plus tard, lorsqu’on sera grande pour peu qu’on arrive à devenir “romancière pour de vrai” .

Posté par Gil Graff à 22:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


07 juin 2012

6, 7 et 8 juillet 2012 à Saint Cyprien au Joacasino le Festival "Sang et Noir".

Espérons qu'il fera beau mais au pire on sera à l'abri au casino :-)

Le jeu et le roman noir vont se rencontrer, l'un  ( le Joacasino)  accueille les autres.

http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/261131_473441649339802_131421078_n.jpg

Festival Sang et Noir, chapitre 3

 

Posté par Gil Graff à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 mai 2012

C'est mieux en "vrai" (je répugne à dire en "live" :-)

 

Voilà, c'est moins tard qu'à la télé et plus interactif : on peut causer avec les gens :)

Suivre le lien et habiter Montpellier...

Là on dédicace et on papote

http://www.comediedulivre.montpellier.fr/Litterature-generale/Auteurs-invites/481_Graff.html

là, on écoute les textes écrits par les détenues de lamaison d'arrêt de Perpignan et ensuite l'on parle des ateliers d'écriture en milieu carcéral:

02 juin , 9h30 : Animations Littérature générale

Intérieur/extérieur : l'écriture en milieu carcéral

http://www.comediedulivre.montpellier.fr/Litterature-generale/Animations-Litterature-generale/281_Interieur-exterieur---l--ecriture-en-milieu-carceral.html

 

Posté par Gil Graff à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 mai 2012

La télé....France 3, le jeudi 16 mai 2012 à 23h50.

 

France 3, le jeudi 16 mai 2012 à 23h50. Reportage de Philippe Vedel sur le roman noir dans notre beau département des pyérénées-orientales. Les prises de vues sont magnifiques.

 il faudra veiller tard pour me voir ou plutôt m'entendre, j'apparais en dernière partie interviewée sur le cimetière de Périllos pour y évoquer Catalan Psycho et mes ateliers d'écriture à la maison d'arrêt des femmes de Perpignan (pour la troisième année consécutive).

Bon... je cause dans un cimetière et je parais un peu décomposée, ça fait raccord. Je ne renie pas ce que j'ai dit, (encore que... ) mais je le saurai pour la prochaine fois, dans un décor "en plein air" il convient de se maquiller le teint et de mettre du rouge à lèvres. Je ne savais pô... Moi qui suis d'une nature sensible ça m'a toute violentée de l'intérieur :-).

C'est la deuxième fois qu'on m'interviewe dans le village abandonné de Périllos et pourtant ce n'est pas moi qui avais choisi l'endroit. Je l'avais seulement indiqué à Monsieur vedel comme un lieu "télégénique" du département. Le réalisateur a  trouvé que je collais bien au site.

L'émission est tardive, elle est le "pilote" d'une série d'émissions ayant pour thème le polar en région. Je fais la voiture-balai après Claude Delmas, Renard Rebardy et Marion Poirson :-)

Amis insomniaques à bientôt :-)

 

 

 

Posté par Gil Graff à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 avril 2012

1er mai à Opoul...

bon, ce 26 avril était un grand jour... Pour moi, puisque celui de ma naissance. Il serait peut-être temps que ma vie démarre...

En attendant n'oublions pas le 1er mai et le "chronodrome", le vrai, le projet. Je pnse que cette année je serai présente sur les ruines du chateau d'Opoul quel que sera le temps. J'entends par là, la météo... Le temps il est en question avec le  Chronodrome. En ce jour anniversaire je me rends compte que le mien est compté et qu'il me file entre les doigts, je n'en suis pas maitresse. En fait, j'ai peu de désir, ce à quoi j'aspire vraiment : "écrire des histoires assise sous l'ombre d'un arbre" sans me soucier du reste...

Posté par Gil Graff à 20:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 avril 2012

san Jordi samedi peut être encore sous la pluie....

Ce samadi c'est la San Jordi. L'année dernière il pleuvait et la manifestation sur le quai Vauban avait été annulée.

Cette année le Chronodrome nouveau ne sera pas sur l'étal car on n'en finit plus de le "faire beau" avant de le lancer sous presse...

 Je serai tout de même sur le stand des éditions Mare Nostrum afin de continuer à faire connaitre "Céret Noir" ( il y en a presque plus) et "Catalan Psycho" orné de son bandeau rouge qui annonce désormais la couleur :  "immoral et irrespectueux" :-) je regrette de ne pas pu avoir ajouter faute de place  "et jubilatoire" !

A bientôt....

 

Posté par Gil Graff à 16:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,