01 février 2007

Vous aurez de mes nouvelles dans les journaux...

Gil Graff est un auteur irrespectueux, ce qui est une grande qualité ! L'héroïne de Vous aurez de mes nouvelles dans les journaux est Elvira, une petite fille terrifiante qui aurait donné des sueurs froides à Alfred Hitchcock lui-même. Une étonnante fusion littéraire semble lier la romancière à son personnage car la violence stylistique de Graff se répercute en écho dans la violence meurtrière de la fictive Elvira. Quand on referme ce roman, noir comme une kyrielle de faits divers gores et érotiques à faire pâlir d'envie un journaliste, on se dit que Gil Graff est peut-être la tourmentée Elvira devenue grande. Elvira si intelligente, si observatrice, si machiavélique, si passionnée et si… Graff, dans son cinquième roman, traite donc de la folie aux apparences d’une jolie adolescente ; je peux dire aussi qu'elle entraîne son lecteur à la lisière de la folie. Vous souvenez-vous de ces vieilles couvertures de Détective réalisées par un maître de l'illustration en noir et blanc, rehaussées par des titres du style : "Il tue sa femme, son amant et le concierge et donne les corps à manger à son chien" ? Avec Vous aurez de mes nouvelles dans les journaux,  attention, vous allez entrer DANS la couverture! Serez-vous la victime terrorisée ou l'assassin aux yeux déments ? "Les deux !" nous promet Gil Graff.

vadmndlj

ISBN : 9782350660370

Sortie : février 2007
Editions : Cap Bear